Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 11:05

Qui l’a inventée ? Parce que c’est bien trouvé quand-même : on nous dit « réchauffement climatique ». Alors nous, les Occidentaux - les seuls qui avons encore assez à manger et le temps de nous rebiffer contre ce que nous avons-nous-mêmes fait clocher sur cette planète - nous, on se dit chouette : des palmiers des vahinés, la plage, un peu moins de moufles et de bonnets, un peu moins de pieds froids et de mains glacées, à nous les transats et la dolce vita. On s’imagine davantage de temps aux terrasses des cafés, des soirées plus longues et des nuits de fête en veux-tu en voilà, en T-shirt et en tongs.

On serait probablement moins tranquilles, voire moins hilares, si on nous disait plutôt « dérèglement climatique ». Parce que bon, effectivement les 2 ou 3 degrés de plus pour la Terre ça ne nous parle pas fort. Que ça suffise à faire fondre la calotte glacière, on veut bien le croire mais c’est un peu loin de chez nous. Si on nous disait « beaucoup plus d’humidité dans l’atmosphère » ce qui est exactement le cas, augmentation des températures, exacerbation de l’évaporation et toute cette eau là-haut il faut bien qu’elle retombe … D’où typhons et tsunamis. Mais là, pareil, ça nous en touche une sans faire bouger l’autre. Trop grand trop loin, on n’a pas des mers assez méchantes nous et Fuck you Shima.

En revanche, on nous aurait dit : davantage de pluie, on se serait peut-être un peu remué les fesses.

Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire, allons voir ce que racontent les 350.org, contribuons aux ONG qui œuvrent contre le dérèglement climatique, comme Oxfam par exemple, faisons pressions sur nos députés, votons vert, arc-boutons nous contre le  nucléaire, les gaz de schiste et de mine, contre les oléoducs à la con, pour les énergies renouvelables et diversifiées, les économies et que sais-je encore, ne baissons pas nos bras épaissis de doudounes et agitons nos moufles fourrées.

Le dérèglement climatique n’est pas une fatalité, nous ne mangerons pas de cette couillonnade.

A qui profite la couillonnade ?

Partager cet article

Repost 0
l'overblogozen d'anna rozen - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des phrases, des humeurs, des colères, des petits coups de butoirs butés brefs et rigolos, ou pas rigolos. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens