Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 12:18

Grâce à cet ingénieux système qu'est photojojo, je reçois tous les quinze jours un message que j'ai écrit l'année précédente à la même époque. La lettre à soi-même, à sa personne future, c'est un rêve classique devenu facile à réaliser.

Comme je suis assez contente de mon message de mars 2013, je le copie ici, de manière à opérer une torsade supplémentaire dans la guimauve du temps ...

"en reflet par rapport au message de l'année dernière : deuxième anniversaire de Fukushima et tout le monde s'en fout grave, l'actu ne s'intéresse qu'au nouveau pape appelé non pas araignée mais françois premier. Mon père qui rentrait à Pasteur n'en est donc plus ressorti que pour aller rejoindre le cimétière juif de Portet voilà bientôt 8 mois. Je n'y pense pas tout le temps, maintenant j'en suis à penser que je n'y pense pas tout le temps. Hier j'ai rêvé qu'il mourait calmement face contre terre. Nina est grande et douce et formidable. Charles est grand, doux, tendre, musical et drôle. Sardine est petit doux et précieux. Ma vie est bonne je nous embrasse."

Donc nous en sommes au troisième anniversaire de Fukushima, dans la même indifférence, je pense toujours que je ne pense pas tout le temps à mon père. Il m'arrive même de penser aux pères des autres qui les ont perdus aussi ... Hier je moulinais dans ma tête un petit écho à Lacan : "la mordue perd" ... Je précise que pour le pape, j'ai corrigé aujourd'hui le lapsus de 2013 : j'avais bien sûr écrit "le nouveau papa". Quant aux douceurs, elles sont avec moi. Et avec vous qui me lisez aussi, ainsi que je vous le souhaite.

d'une année l'autre

Partager cet article

Repost 0
l'overblogozen d'anna rozen - dans mon père journal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des phrases, des humeurs, des colères, des petits coups de butoirs butés brefs et rigolos, ou pas rigolos. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens