Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 17:26

#Voltaire #piétons #lesGens #dame #ChosesVues #DansLaRue

Elle attendait tranquillement au passage piétons de la place Léon Blum, les mains posées sur son caddy rose. Elle avait les cheveux blancs un peu défaits malgré une barrette en strass sur le côté. Elle portait une robe d'été en jersey turquoise à pois blancs, sans manches malgré la fraîcheur de septembre.

Elle avait l'air un peu bizarre, et visiblement envie de parler à tous les gens qui s'arrêtaient à côté d'elle. J'étais assise dans le café sur le même trottoir qu'elle. J'ai fini par m'apercevoir qu'elle ne traversait pas, même quand c'était son tour. J'ai aussi fini par remarquer qu'elle portait une chaussette dans sa mule au pied gauche et une ballerine au pied droit sans chaussette du tout.

A chaque fois qu'un piéton s'immobilisait à côté d'elle, attendant que le feu change de couleur, elle engageait la conversation, désignant de son bras droit tendu le trottoir d'en face.

Je la regardais s'agiter du haut du corps sans jamais bouger ses pieds. Je me disais qu'un passage piétons était un endroit comme un autre où rester immobile dans la ville sans trop se faire remarquer, pas mal non plus pour parler un peu, au lieu de rester chez soi toute seule devant sa télé, que le coup du caddy rose, ça pose la dame active, qui fait au moins ses courses toute seule et qu'éventuellement ça peut servir de déambulateur au cas où.

prise avec mon stupidphone ...

prise avec mon stupidphone ...

J'ai fini par m'intéresser à ce qu'elle désignait, me dégageant de mon angle mort. Effectivement en face, il y avait un petit attroupement de cinq ou six personnes, dont un petit garçon assis par terre.

La dame en turquoise s'est finalement adressée à un type attablé en terrasse et j'ai entendu ce qu'elle n'arrêtait pas de répéter à qui ne voulait pas l'entendre, depuis qu'elle avait pris position au pied du feu de signalisation : "Je sais pas comment il a fait son compte le gamin mais sa jambe était prise dans la roue arrière de son vélo ! Je sais pas comment il a fait son compte !"

Elle attendait l'arrivée des pompiers. Une fois que la camionnette rouge a été stationnée et que les uniformes se sont penchés sur le petit garçon assis, la dame en turquoise a empoigné son caddy rose et elle est partie dans la direction opposée.

Ça n'était ni une pauvre folle, ni une maniaque du passage zébré, plutôt une sorte d'ange gardien aussi obstiné qu'inutile.

Partager cet article

Repost 0
l'overblogozen d'anna rozen - dans choses vues les gens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des histoires, mes humeurs, des colères. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens