Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 19:51

IMG 1133politiquement je sais pas

il paraît même que PG était un peu so so

mais en tout cas, son Quick Service (1940)

- comme son Code of the Woosters (je ne sais plus) -

m'a enchantée

et c'est exactement ce qu'il me faut

puisqu'en ce moment

je suis complètement

et c'est le mot qui me vient dès que je cherche un peu

désenchantée ...

y a pas une chanson comme ça ?

mieux vaut ne pas essayer de fredonner

après on tombe sur une scie chiante

et on ne peut plus s'en débarrasser

bref, Wodehouse, avec sa manie simple de ne faire à peu près aucune phrase qui ne soit drôle

et d'embrouiller les situations au maximum

de manière à ce que tous les personnages se retrouvent imbriqués les uns dans les autres

comme sous un grand filet piégeant ...

Wodehouse, avec sa mécanique

réussit à refaire un peu scintiller mon ciel

j'adore en particulier sa manière de résumer l'état d'amour :

" in Joss's company she felt stimualted and happy, as if she were a child watching a three-ring circus"

(en sa compagnie, elle se sentait éveillée et heureuse comme un enfant dans un cirque à trois pistes)

(on n'en voit plus que dans les films des cirques à trois pistes, mais on voit bien quand même)

c'est exactement l'état dans lequel on est quand l'amour vous tient

que l'amoureux est à portée de main

et puisqu'il est question d'amour - comment je me laisse entraîner, moi ! -

j'en ai récupéré une "définition" marrante dans le Birds of America de Lorrie MooreIMG 1134

(que j'ai abandonné vite, parce qu'en fait je n'aime pas beaucoup comme elle écrit)

une des protagonistes raconte son expérience avec les racoons

(ces espèces de ratons blaireaux)

"un jour on a essayé de les enfumer, on savait qu'ils étaient sur le toit, on espérait que la fumée les ferait fuir pour de bon. Au lieu de quoi, ils ont pris feu et sont tombés dans notre salon où ils se sont mis à courrir partout, brûlés, hurlant ... jusqu'à ce qu'ils finissent par mourir sur place" et elle ajoute : "les histoires d'amour sont comme ça. Toutes les histoires d'amour sont comme ça"

oui, bon, cette chroniquette est un peu sans queue ni tête

mais au moins y a du cœur

y en a

 

 

Partager cet article

Repost 0
l'overblogozen d'anna rozen - dans lectures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des histoires, mes humeurs, des colères. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens