Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 10:01

K comme Kaléidoscope : Parfois, quand la lumière est bonne et l'humeur assortie, il suffit de faire pivoter légèrement le kaléidoscope pour voir des initiatives réjouissantes : d'énergiques refus, des gens qui s'enchaînent ou s'embarquent pour faire reculer de laides menaces, des idées vives, des projets beaux, des gens enthousiasmants ...

On peut aussi décider de l'orienter de manière à ne plus rien voir du tout de ce monde pathétique, décider de se protéger de tout ça et diriger la lunette sur son nombril et ceux qui l'environnent. Si on est taraudé de mauvaise conscience : le monde va mal mais je n'y peux rien, je dois quand même pouvoir faire quelque chose, oui mais ça sert à rien, ça sert à maintenir ma conscience hors d'eau, oui mais ça suffit pas, je dois pouvoir faire mieux que ça ... Dans ce cas, changer souvent l'orientation du kaléidoscope pour ne pas imploser.

 

J comme Jouer : Quand on est enfant jouer sert d’apprentissage. A l’âge adulte rien n’est perdu de la soif d’apprendre et quand bien même ça ne servirait à rien, il est toujours salutaire de s’amuser.

Je propose de ramasser des trucs par terre, comme les enfants, comme les pies : des marrons à la Rentrée, des choses qui brillent, une perle, un clou, un bout de chaînette, une bille. Ne pas se priver du plaisir des chasseurs de trésor. Nos sacs et nos vêtements sont plein de poches qui n'attendent que ça, nos maisons sont pleines de vide-poches qui ne servent à rien d'autre. Il ne s'agit pas d'amasser ni de collectionner - quoique, qui nous en empêche ? - mais de se réjouir et de ne pas se censurer.

Dans le même ordre d'idée, je propose de ritualiser les corvées. Etendage du linge, vaisselle, rangements divers. Le secret à mon avis c'est d'éviter d'être machinal, réserver le mode automatique à quelques activités vraiment inintéressantes, ou qui tombent mal, mais à condition d'être conscient de son choix.

L'affaire, je crois, c'est d'être présent à ce qu'on fait, le plus possible. Quel rapport avec le jeu ? Le plaisir : bien faire ce qu'on fait, y être attentif, c'est introduire un brin de je, non ?

 

I comme Internet : c’est la plus grande cour de récré du monde et elle tient sur nos genoux. Jouer c'est apprendre, jouer c'est jouir. Est-ce qu'il faut vraiment que je vous raconte tous les jeux auxquels on peut jouer avec un écran et un clavier ? Et quand je dis jouer, bien sûr je ne fais pas allusion aux jeux officiels, ni à ces saloperies de casinos en ligne. Non je parle des jeux avec les autres, les groupes et les réseaux et les rencontres. Le cache-cache et le tchatt. La totale liberté ... Quant à la cam, je n'en dirai pas davantage, je vous laisse vous amuser.

Kajiiaire

Partager cet article

Repost 0
l'overblogozen d'anna rozen - dans zédécédaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des histoires, mes humeurs, des colères. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens