Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 13:11

pour calmer la morsure de ma mauvaise conscience

et à bout d'imagination

je tape "bénévolat paris"

et je tombe sur une excellente liste d'associations

toutes plus bienfaisantes les unes que les autres

avec, c'est magnifiquement fait,

la liste des missions possibles et des compétences / qualités requises pour chacune d'entre elle

écoute, patience, connaissance des langues moyen-orientales, compassion, psychologie, diplomatie ...

que croyez vous que je fasse comme tête ???

:-(

je tombe enfin sur "amour des livres"

voilà comment je me retrouve à postuler pour la - bientôt les - bouquinerie(s) Oxfam

évidemment c'est à suivre

il y a une petite formation

un questionnaire qui atteste déjà de mon peu d'adéquation avec les besoins de l'association

pas d'expérience de la vente, pas de véhicule pour trimbaler les bouquins, pas de muscles non plus ...

sans compter mon emploi du temps hors norme

et ma générosité limitée

voudront-ils de mes deux après midi par mois ?

c'est à suivre donc

mais ma mauviase conscience va déjà beaucoup mieux, merci

 

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 14:31

voilà ce qu'il me faudrait

plutôt que mes grandes lunettes de myope qui grisent au soleil

des oeillères pour ne voir que mon environnement immédiat

des oeillères virtuelles et mentales

je reviens d'un excellent voyage à San Francisco

où je me suis sentie quasi tout le temps comme un dimanche :

flottante, spectatrice, rêveuse

en me rapprochant de Fukushima (plus que 9 000 kilomètres !)

j'avais cru me jeter dans la gueule du loup

et puis, à ne pas lire la presse, à ne m'informer aucunement de la marche du monde

(mais munie quand même de gros cachets noirs "Metal Control" anti métaux lourds)

j'ai oublié Fukushima

j'ai même marché au bord du Pacifique, un jour de grand vent

j'ai mis ma main dedans

mais pas le pied parce qu'il était glacé cet océan

plus peur de rien ailleurs

avec cette impression que rien n'aura de conséquence

me voici revenue dans Paris

pas mécontente

mais toute ma mauvaise conscience

(le monde va mal et je ne fais rien)

revient

 

 

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 14:30

idiz comment dans Libé ?

à propos de la série TV Israëlienne "avoda aravit"  (travail d'Arabe) ...

"un pays où de toute façon tout est absurde et tout fâche"

je vis moi-même dans un pays, pas tellement moins absurde

où un rien me fâche

représentatif, exemplaire : le cas des coton-tiges

également appelés "bâtonnets coton"

et dont les gens se servent soit pour se nettoyer les oreilles,

soit pour rectifier d'une façon un peu précise une erreur de maquillage

soit encore, pour atteindre les parties fragiles et alambiquées de certains appareils nécessitant révision ...

bref

dans une boîte de 200 coton-tiges on trouve deux cents bâtonnets de plastique

emmanchés chacun de deux petits bouchons de coton

tous ces petits bouts de coton une fois souillés iront à la poubelle

de même que tous ces petits bâtonnets de plastique pas souillés du tout

et ça me REND DINGUE

alors que bon, n'importe lequel d'entre nous peut trouver chez lui une allumette, un bâtonnet de manucure, un cure-dent, une baguette chinoise que sais-je encore, enrouler au bout une pincée de coton

et ne jeter après utilisation que le coton

non ???

c'est trop difficile ????

et j'ai même pas vu le film qui dénonce les abus d'utilisation du plastique ...

c'est dire si je suis énervée

toute seule

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 15:20

Dans quel état d'esprit faut-il que je sois pour avoir envie d'écrire ici ?

on a eu le désespoir international

qui reste un motif sous-jacent

(les papiers sont de plus en plus brefs qui racontent l'évolution Fukushimesque

mais pas moins alarmants)

l'inspiration télévisuelle

la sensation d'urgence, toujours relative, à trouver un nouveau lieu où m'épancher

mais le plus fort

(j'allais ajouter : le plus troublant)

c'est le désoeuvrement

allié à l'enfermement

relatifs, les deux

nous y voici donc

enfermée, désoeuvrée, désespérée, mais pas encore tout à fait endormie

comme on peut voir

je me souhaite

de reprendre le chemin de l'overblog

comme une bonne habitude

bientôt

vite

 

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 11:44

je continue sur la gloire

la célébrité

whatever

et je me dis qu'on perd un temps précieux

Elizabeth T sacrée Queen à 79 ans

les VIP qui se démènent à 19

pourquoi attendre ?

moi je dis : annonçons carrément la naissance des stars à la Une

Martine Viansson, la plus grande Star de tous les temps est née ce matin à Monceaux les Mines

3 kilos 250 de talent pur, de glamour, d'humour et d'énergie

elle est vraie, elle est sincère, elle est !

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 15:31

deux images qui entrent en collision :

1) la télé réalité, où les gloires d'hier donnent des leçons d'humilité aux gloires de demain

2) la toile, où toute production artistique se gratuitise - si on peut dire -

 

et j'imagine qu'il est peut-être temps de tout remettre à plat :

1) la célébrité c'est çui qui dit qui y est

2) la musique, la photo, la littérature, la poésie : des loisirs délicieux

 

donc, savoir que pour être connu ou reconnu, il faut se donner le mal d'être visible vu

que vivre de son talent éventuel n'est plus une option

imaginer ...

un monde autre

où ne se donnent en pâture que ceux qui en ont le goût et le talent

où ne se monnaie que l'indispensable matériel vital (j'avais écrit viral)

 

tout nouveau tout bizarre

 

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 21:25

je suis allée à la manif anti nucléaire

qui devait se dérouler devant - mais s'est tassée sur le flanc de - l'Assemblée Nationale

on était bien énervés mais on n'était qu'une poignée

tous à réclamer de sortir du nucléaire et de demander son avis à nous même, la population

des gens sympathiques et de bonne volonté

tous d'accord pour arrêter les conneries

tous calmes pendant la minute de silence de solidarité avec les Japonais

tous certains qu'on va bien finir par y arriver

le soleil était avec nous à fond

c'est bien bon signe

j'avais quand même du mal à ne pas pleurer

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 20:32

je reviens donc du salon du livre - porte de Versailles -

ou je suis allée saluer mes éditeurs = boire un verre chez l'un, faire l'andouille chez l'autre -

et un ami qui dédicaçait son troisième livre et qui dit que : ça y est, il "se pique d'écriture"

 

j'ai croisé la dame en serpent : toute moulée dans un truc collant

j'ai vu Jean Pierre Marielle souriant et barbu, qui attirait moins de monde que Guillaume Mussso

j'ai mangé des huîtres et une merguez

j'ai entendu des gens dans la foule dire que la foule c'était pas possible surtout avec un sac

que c'était comme l'année dernière et que c'était bien la dernière fois qu'ils venaient

 

j'ai toujours l'idée que je vais m'ennuyer ou pire dans cet endroit

et puis en fait - les gens de la foule avec le sac avaient raison - du moment qu'on peut poser ses affaires dans la réserve d'un éditeur et se balader ensuite les mains dans les poches, c'est un endroit exquis, ou, cohue ou pas cohue, on croise des gens amis en plus de quelques personnages

bref, j'ai la tête farcie mais j'ai passé un chouette samedi

Repost 0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 16:14

faut-il blogger tous les jours ?

faut-il faire long ou bien court ?

j'ai commencé ce blog au plus mauvais moment du monde

celui où le ton primesautier de celle qu'un rien amuse et que tout intéresse ou presque

le seul dans lequel je sente pousser mes ailes

n'est pas vraiment de mise

 

c'est la faute à Chevillard

 

je vais quand même me dire

pourquoi ses exhortations ont porté

justement au plus mauvais moment du monde

 

c'est la faute à ma nervosité, mon Impatience

le plaisir quotidien d'écrire dans mon journal que je tiens depuis ... plusieurs décennies

est émoussé par l'incapacité de ma main droite à suivre le fil de mes pensées

il faut que je m'épanche, il faut, surtout, que je fasse des phrases

au lieu de noircir plusieurs pages mon carnet, ce qui m'épuise et me décourage

j'ai donc eu envie de tenter le blog

au plus mauvais moment du monde

Repost 0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 13:20

qui dit : "l'écrivain n'est-il pas un perpétuel irrité, un allergique chronique, un insatisfait ?"

(je me suis évidemment reconnue)

dans son papier de Libé sur les blogs

où il nous urge, nous les écrivains, à blogger comme des malades

pour déverser au jour le jour ce qui nous irrite donc, urtique, nous dissatisfait, voire nous énerve carrément

ou tout autre non événement de notre choix

donc voilà c'est parti, je m'y mets je me lance

avec l'énergie du désespoir, la fameuse, celle qui tient le Japon dans un étau furieux

et nous avec, même si d'un peu plus loin

voilà

c'est parti !

 

Repost 0

Présentation

  • : Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • Les rendez-vous du 26 / voir aussi http://rozenblog2.blogspot.fr/
  • : Des histoires, mes humeurs, des colères. Et surtout : Les rendez-vous du 26 en souvenir de mon père ...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens